alcôve (n.féminin) : dans le cadre d’un établissement libertin, petite pièce destinée au sexe en comité réduit. Parmi les coins-câlins, pièce de taille réduite, qu’on peut le plus souvent fermé à clé.

Dans les clubs échangistes et autres saunas, il existe coins-câlins et coins-câlins. Si certains sont ouverts à tout vent, d’autres au contraire sont constitués de petites pièces, le plus souvent susceptibles d’être fermées à clé. Il s’agit d’une précision. Une alcôve libertine est un coin-câlin, mais spécifique. On y trouve ainsi des couples qui n’ont pas trouvé chaussure à leur pied. Mais le plus souvent, elle accueille deux couples échangistes ou mélangistes, strictement adeptes de la partie-carrée. Elle est aussi le lieu privilégié des couples triolistes qui ne souhaitent pas de gangbang.

video porno gratuite :
une femme candauliste s’exhibe dans une alcôve libertine
téléchargez

Pourquoi une alcôve libertine ?

J’en viens ici à un point très précis. Ce n’est pas parce qu’on est libertins, qu’on fréquente les clubs échangistes, qu’on est forcément impudiques. Pas plus qu’on apprécie nécessairement la partouze sans limite. Nombreux sont les libertins et les couples échangistes qui limitent leur recherche à un couple ou même à un seul partenaire tiers (c’est le triolisme).

Qu’on arrête de croire que les clubs libertins sont des lieux où tout le monde baise avec tout le monde. il existe, bien sûr, dans les établissements échangistes, des espaces où le sexe est collectif et ouvert. Ce qui n’empêche pas, d’ailleurs de refuser telle ou telle avance coquine. L’existence de l’alcôve libertine démontre qu’il est tout à fait possible de pratiquer le libertinage selon des règles qu’on s’est fixées soi-même.

Alcôve libertine et autres raffinements

Mais l’alcôve libertine n’est pas, cependant, le lieu des couples libertins les plus sages. Car plusieurs raffinements érotiques peuvent équiper une telle pièce. On trouve ainsi des pièces fermées qui disposent toutefois d’une glace sans tain. Idéal pour les exhibitionnistes. D’autres sont équipées de trou, à la façon d’un glory-hole. Il existe ainsi de nombreux exemples où l’alcôve érotique n’est pas seulement une façon de s’isoler.

De même, si un couple s’installe dans une alcôve sans toutefois fermer la porte, c’est sans doute qu’il cherche à être rejoint. Il n’est pas, dès lors, interdit de tenter sa chance.