bisexuelle active (n.f.) : adjectif substantivé désignant, par opposition à la femme bisexuelle passive, une libertine aimant particulièrement les rapports entre femmes. Syn. : femme bi active.

C’est un de ces mots qui frappent quand on fait ses premiers pas sur un site de rencontres libertines. On comprend bien ce qu’est un actif et un passif (pénétrant / pénétré) dans la bisexualité masculine. Mais le terme peut surprendre s’agissant de bisexualité féminine. Il s’agit de distinguer la libertine bisexuelle active, qui va toucher sa partenaire, lui prodiguer un cunnilingus par exemple, de la femme bi passive, qui va se contenter de se laisser faire.

voir la vidéo complète

video porno gratuite :
une libertine bisexuelle active initie une passive au sexe entre femmes
téléchargez

Libertine bisexuelle active

Ainsi, vous pourrez lire des annonces précisant : « couple dont femme bisexuelle active recherchant couple dont femme bi active ». En gros, mesdames, si vous acceptez seulement d’être caressée par une autre femme, mais que vous n’entendez pas lui rendre ses caresses, l’annonce n’est pas faite pour vous.

Bisexualité féminine et relations libertines

Car l’opposition entre libertine bisexuelle active, d’une part, et libertine bi passive, d’autre part, repose sur deux faits bien connus des libertins. D’un côté, la bisexualité féminine reste l’un des points d’entrée des couples vers le libertinage. C’est pour assouvir ses envies lesbiennes qu’une femme hétéro accepte (ou propose) d’entraîner son couple vers des relations échangistes ou mélangistes. De l’autre côté, le sexe entre femmes est un fantasme masculin très répandu. Et certaines libertines peuvent avoir tendance à se conformer aux désirs de leur homme et aux pratiques sexuelles majoritaires dans le milieu échangiste.

Sans oublier que le sexe entre femmes est aussi un moyen de drague, de premier contact, entre couples libertins. En ce cas, les relations sexuelles entre libertines constituent parfois seulement les préliminaires d’une partie carrée ou d’une orgie échangiste. Là, la libertine bisexuelle active souhaite que ce ne soit pas le cas. Et que la sexualité lesbienne soit partie-prenante de l’ensemble du rapport entre couples. Contrairement à la bi passive, qui se contente de ce premier rappochement.