sling (n.m.) : accessoire érotique, très présent dans les clubs libertins, consistant en une balançoire en cuir suspendue par quatre chaînes favorisant certaines positions sexuelles. De l’anglais sling : fronde.

Il en est ainsi de certains accessoires érotiques. on les trouve régulièrement dans les clubs libertins, qu’on les utilise ou non. Ainsi du sling, sorte de balancelle en cuir, fixée au plafond par quatre chaînes. Qui permet théoriquement à la libertine de « s’offrir » comme bon lui semble.

voir la vidéo complète

video porno gratuite :
une libertine sur un sling dans un sexshop de Bordeaux
téléchargez

Le sling : utile ou pas ?

S’il est rare qu’un club ou un sauna libertin ne propose pas, au moins dans un des coins-câlins, une balancelle de ce style, il est presque tout aussi rare de le voir utilisé par les clients et clientes. Tout juste l’essaie t-on pour s’amuser, quelques minutes. Mais le sling fait partie du decorum libertin. A l’instar de la barre de pole-dance, de la chaise de gynéco ou de la croix de St-André. 90% des établissements coquins disposent de leur sling.

Celui-ci vient au départ du milieu gay. Dans le milieu hétéro libertin, il est quasi essentiellement utilisé par les libertines amatrices de pluralité masculine. Pour autant, sentez-vous libre de l’utiliser s’il vous chante : la balancelle n’est en aucun cas proscrite ou réprouvée par les libertins et libertines. Juste peu usitée. Sans doute l’est-elle davantage dans les lieux de cruising (voir vidéo).

Variantes du sling

A l’inverse, les variantes diverses et variées de cet accessoire érotique rencontrent un certain succès. Balancelles, voire même balançoires, à l’imagerie moins typée BDSM, rencontrent un vif succès parmi la clientèle libertine des clubs et saunas libertins.

De même, les couples échangistes les mieux équipées pour le libertinage privé se sont souvent portés acquéreurs de version moins encombrante du sling. Disponibles en sexshop virtuel ou réel.