clubs libertins (ou clubs échangistes, n.m.pl.) : établissements libertins où l’on danse, discute, drague en buvant un verre et éventuellement où l’on s’adonne au sexe libre.

Ne cherchez pas : il n’existe aucune différence majeure entre les clubs échangistes et les clubs libertins. D’une façon générale, les couples libertins, qu’ils soient échangistes ou qu’ils pratiquent une autre forme de libertinage (mélangisme, triolisme, candaulisme…) préfèrent la dénomination de clubs libertins.

Il faut distinguer principalement deux grands types d’établissements libertins : les clubs à proprement parler, et les saunas libertins.

voir la vidéo complète

Clubs échangistes et boites à partouzes

On cause énormément sur les clubs libertins, mais peu d’entre les bavards y ont mis les pieds. Les clubs libertins n’ont rien de boites à partouzes où tout le monde baise avec tout le monde dans une sorte d’obligation morale de s’adonner à la partouze.

Les clubs libertins sont des discothèques comme les autres, où l’on danse, où l’on boit un verre et, bien sûr, où l’on drague. La principale différence tient dans le fait que, a priori, tout le monde est là pour la même chose – le sexe libre – et que des salles sont aménagées spécialement pour s’adonner aux joies du sexe en groupe : ce sont les « coins-câlins ».

Clubs libertins et soirées à thèmes

Les clubs échangistes proposent des soirées thématiques correspondant aux différentes pratiques libertines : des soirées « couples » où l’on pratique l’échangisme et le mélangisme, les soirées mixtes lors desquelles, en plus, on pratique volontiers le triolisme, et les soirées « pluralité masculine » dédiées au gangbang.

Par ailleurs, les clubs eux-mêmes sont multiples, et les ambiances varient d’un établissement à l’autre : plutôt fête ou plutôt sexe, plutôt « hype » ou plutôt décontracté, chaque couple libertin, chaque client trouvera tel ou tel club à son goût, selon ses attentes. Mais ne cherchez pas le club échangiste typique, pas plus que la soirée modèle, cela n’existe (heureusement) pas.