échangisme (n.m) : pratique sexuelle consistant à échanger les partenaires d’un couple à un autre ; échangiste (n.m) : se dit d’un couple ou du membre d’un couple qui pratique l’échangisme.

S’il est souvent confondu avec le libertinage dans son ensemble, n’en représente qu’une petite partie. Il se pratique nécessairement en couple – et de couple à couple – et doit être distingué du mélangisme, qui en est, en quelque sorte, un descendant.

voir la vidéo complète

video porno gratuite :
orgie échangiste entre un couple libertin illégitime et un couple amateur débutant
téléchargez

De couple à couple

A la base, l’échangisme se pratique lors d’une partie carrée : l’homme du premier couple fait l’amour avec la femme du second couple et inversement. Toutefois, l’échangisme peut aussi se pratiquer à plusieurs couples lors de partouzes (ou orgies).

Dans une définition récente, il inclue la notion de pénétrations hors couples, se distinguant ainsi du mélangisme. Il exclue, a priori, la participation d’hommes ou de femmes seules, même si, au milieu d’une orgie, il peut se trouver que l’un(e) des participant(e)s ne soit pas en couple.

Les lieux de l’échangisme

Avec le développement d’internet, les rencontres échangistes entre couples se sont trouvées facilitées et se déroulent de plus en plus souvent dans un cadre strictement privé, à domicile. Néanmoins, le lieu typique de rencontres entre couples échangistes reste le club libertin (ou club échangiste).

Une fois la définition de base fixée, l’échangisme, à l’instar du libertinage, prend des formes singulières selon les couples échangistes. Certains se limitent volontairement à des rencontres de couple à couple, à quatre, d’autres acceptent – ou même préfèrent – les partouzes, à trois, quatre couples (ou plus).

Cette pratique n’exclue bien entendu pas d’autres pratiques libertines : la majorité des couples échangistes est aussi, pour les uns mélangistes, pour les autres exhibitionnistes, candaulistes, triolistes ou autres.

Libertinage moderne et relations échangistes

Tout comme le cadre du libertinage, celui de l’échangisme a énormément évolué au fil du temps. Le principe du libre consentement des deux membres du couple est posé comme une base, autour de laquelle repose la liberté sexuelle au sein du couple.

A partir de là, les formes d’échangisme sont aussi nombreuses que les couples échangistes eux-mêmes : certains couples ne se séparent jamais, certains autres refusent d’embrasser leur partenaire d’un soir sur la bouche, d’autres encore refusent de fréquenter deux fois le même couple…