Belgique (n.pr.f.) : pays d’Europe, au nord de la France (Benelux), réputé pour ses clubs libertins à l’ambiance particulièrement festive et sexuelle.

Les fantasmeurs parlent beaucoup du libertinage en Allemagne. Les libertins et libertines actifs savent bien que le vrai pays du libertinage et des clubs échangistes est sans aucun doute la Belgique. Oui, les établissements coquins d’Outre-Rhin sont effectivement plus chauds que leurs homologues français. Mais la palme du libertinage actif revient sans aucun doute aux clubs belges.

voir la vidéo complète

video porno gratuite :
un couple échangiste français dans un club libertin du Nord puis dans un autre en Belgique
téléchargez

Les clubs libertins belges

Contrairement à ce que sous-entend la blague du libertinage à la Belge, nos amis d’Outre-Quiévrain n’ont rien à envier, en matière d’échangisme à leurs homologues français. D’ailleurs, les clubs échangistes de Belgique sont réputés dans toute l’Europe. Mais attention. Ici, pas de mélangisme à la papa. En Belgique, l’ambiance des clubs est au sexe libre et sans complexes. Ainsi, il est rare de trouver un club libertin wallon, flamand ou bruxellois désert. Et encore plus rare de n’y trouver aucune partouze qui s’y déroule. Et à laquelle se mêler.

Parmi les clubs échangistes les plus fameux de Belgique, on citera le club Enfin (ex Privilège), le Mi-Noï (voir la vidéo ci-dessus), le Pas-Sage Secret (sauna), mais aussi l’Acanthus, le El, la Porte des Sens, le Cocoon, Only 4 You, le Shoushou. Autant de lieux où vous ne risquez guère de perdre votre soirée…

Les libertins français et la Belgique

La réputation des clubs libertins de Belgique est telle qu’on vient de loin pour s’y retrouver. Dans les établissements de Bruxelles, mais aussi des provinces, on trouve de nombreux couples échangistes allemands, luxembourgeois, néerlandais et bien entendu français. A tel point que la région Nord Pas-de-Calais compte parmi les moins fournies en clubs et saunas coquins : les libertins chtimis vont en Belgique !