2+2, ou 2+2 only : pratique libertine consistant à n’accepter les rapports échangites ou mélangistes qu’entre deux couples.

Si, pour beaucoup de non-initiés, une partouze reste une partouze, il n’en va pas de même dans l’univers du libertinage. Loin de là. Ainsi, certains couples échangistes ou mélangistes réduisent volontairement les possibilités d’une partouze à une partie-carrée. Ce sont les couples 2+2, qui refusent l’arrivée d’un autre partenaire – ou d’un autre couple – dans une séance coquine avec un autre duo.

voir la vidéo complète

video porno gratuite :
partouze 2+2 entre couples échangistes à Tarbes
téléchargez

Libertinage, limites et 2+2

Pour bien comprendre de quoi il retourne, il faut se souvenir que tout couple libertin pose ses limites. Celles-ci peuvent évoluer dans le temps, mais restent essentielles. Il en est ainsi du mélangisme, qui refuse la pénétration. Egalement des couples j’embrasse pas. Les couples 2+2 sont de cela.

Dans un club échangiste, il n’est pas rare de voir un couple tenter de rejoindre un quatuor déjà formé. Et de temps en temps, en cas de refus, ce dernier est lié aux limites de l’un des deux couples. Pas tant que le troisième duo ne leur convienne. Non, Leur conception de l’échangisme ou du mélangisme se limite à 2+2.

Ce qui n’empêche pas d’avoir d’autres relations intercouples par ailleurs. Si certains couples libertins ont trouvé leur binôme attitré et exclusif, la plupart des couples 2+2 peuvent « aller voir ailleurs » sans aucun problème. Mais pas en même temps.

Autres pratiques des 2+2

De même, un couple se limitant à la stricte partie-carrée dans ses rapports échangistes peut très bien par ailleurs pratiquer le triolisme, et pourquoi pas le gangbang !

Et si on peut trouver regrettable que trois couples qui se plaisent ne puissent pas, dans ces conditions, coquiner ensemble, il n’en reste pas moins que ce choix n’est pas le fait d’un libertinage timoré, mais d’une limite posée, par définition respectable.