partie carrée (n.f.) : relation sexuelle de groupes impliquant quatre partenaires, le plus souvent deux hommes et deux femmes. S’écrit aussi partie-carrée.

C’est la rencontre typique de l’échangisme : la partie carrée (ou partie-carrée) est aussi le cliché du libertinage en général, ce que les néophytes évoquent le plus facilement, sans forcément la nommer, dès lors qu’on parle d’échangisme. Typiquement, elle implique deux femmes et deux hommes, issus de deux couples libertins différents.

Il est à noter que nombreux sont les couples échangistes (c’est encore plus vrai chez les mélangistes) qui ne pratiquent que cette forme de libertinage, excluant de fait le triolisme, la partouze et a fortiori le gangbang.

voir la vidéo complète

video porno gratuite :
une partie-carrée libertine entre deux copines et deux mecs
téléchargez

Partie carrée, échangisme et mélangisme

La partie-carrée est pratiquée par les couples échangistes, bien sûr, mais aussi – et surtout – par les couples adeptes du mélangisme. Ceux-ci sont souvent davantage à la recherche de limites et ils sont une majorité à exclure les autres formes de libertinage.

On la rencontre aussi, dans une forme ultra-soft, chez les couples adeptes du côte-à-côtisme, que ce soit dans les clubs ou lors de rencontres libertines privées.

Partie-carrée dans les clubs échangistes

Les alcôves des clubs libertins sont les lieux privilégiés, dans ce cadre, des parties carrées. On s’y enferme à deux couples pour vivre un moment échangiste ou mélangiste. Plus rares sont les couples pratiquant la partie carrée dans les espaces plus ouverts des coins-câlins où l’on risque l’arrivée d’importuns.

Pour certains couples, la partie carrée n’est qu’une des formes du libertinage, pour d’autres un passage obligé, une initiation, avant de se laisser à aller (ou pas) à des orgies plus nombreuses. Pour d’autres encore, c’est l’extrême limite des relations libertines.

Très souvent, la partie-carrée implique des relations, plus ou moins poussées, entre femmes : la bisexualité féminine étant majoritaire dans le cadre libertin, les relations entre deux couples en sont souvent le terrain privilégié. Mais là, comme en toute autre chose libertine, rien n’est obligatoire, et il convient de s’informer des souhaits de l’autre couple.