pluralité masculine (n.f.) : pratique sexuelle et libertine mettant en scène une femme avec plusieurs hommes, plus ou moins nombreux. Terme générique. Syn. : pluralité virile.

Le terme « pluralité masculine » (ou plus simplement pluralité, ou même pluralité virile) est un terme générique dans le cadre du libertinage. Il regroupe toutes sortes de pratiques. Dont le triolisme et le gangbang. On parle de pluralité masculine à partir du moment où une femme coquine avec plusieurs hommes (à partir de deux). Et par extension, quand un nombre limité de femmes jouent avec un nombre illimité d’hommes.

voir la vidéo complète

video porno gratuite :
une amatrice de pluralité masculine dans un club du Nord de la France
téléchargez

Couples libertins et pluralité

C’est un fait entendu, si vous lisez ces pages depuis un moment : toutes les libertines ne sont pas amatrices de ce type de relations sexuelles. Loin s’en faut. Ainsi, les couples strictement échangistes ou mélangistes ne les pratiquent pas du tout. A l’inverse, il existe des couples, notamment candaulistes, qui ne recherchent dans le milieu libertin que la pluralité virile. Pas de rencontres inter-couples, juste un ou plusieurs autres hommes pour madame.

Reste une grande proportion de couples qui oscillent entre les deux attitudes. Parfois, la pluralité masculine est la solution quand on n’a pas trouvé chaussure à son pied parmi les couples présents. Mais le plus souvent, un couple pratique le sexe entre couples ou avec d’autres hommes selon l’humeur et les désirs du moment.

La pluralité masculine dans le milieu libertin

Dans les clubs et saunas libertins, la pluralité masculine se pratique potentiellement lors des soirées mixtes. Mais c’est pendant les soirées triolisme et les soirées gangbang qu’elle est la reine des ébats. Le terme, on l’a dit, étant générique, il peut être aussi utilisé pour définir une soirée. Dans ce cas précis, difficile de dire si les couples recherchent un ou plusieurs partenaires mâles pour coquiner. A vous, messieurs, d’être observateurs.

Dans le milieu libertin, les couples amateurs de ce type de rencontres le font savoir, sur internet notamment. Inutile donc de draguer, en tant qu’homme célibataire, des couples en quête d’autres couples.

L’autre contexte de ce type de rencontres est celui du dogging et du cruising libertin. Là, en général, les rencontres inter-couples sont rares. C’est donc aux messieurs de jouer leur rôle.